Champ-Psy.be

Bouts de bouts de rencontres en thérapie et autres [imp]pertinences ...

De quel bois se chauffer

par Benoît Dumont

L’autre soir quand elle est arrivée à notre rendez-vous, le temps était pluvieux, gris et plutôt frais. L’automne en somme.

(...)
- Je sais que je devrais aborder la question avec mon époux mais les moments de calme sont tellement rares que je préfère ne pas les plomber .. et puis ça va encore faire une scène et ça me fatigue... je n’ai pas l’énergie ..
- Préserver les moments qui restent confortables c’est assez compréhensible ...
- Il y en a tellement peu ... et de moins en moins, de ces moments agréables ..
- Et se pose la question du bois !
- La question du bois ?
- Je pensais au feu de bois que vous avez installé chez vous. Vous connaissez sans doute cette expérience, quand l’ardeur du feu diminue et que nous avons cette tendance à nous en rapprocher, c’est bien naturel et, plus le feu diminue, plus on s’en rapproche au point parfois de s’y coller pour profiter des dernières braises, profiter encore du confort et de la chaleur reposante qu’elles apportent ..
- Ah oui je connais mais je n’aime pas du tout voir le feu s’éteindre et j’ai souvent la flemme d’aller chercher du bois ..
- Mais oui, c’est très inconfortable d’aller chercher du bois, dehors, dans un froid plus froid encore que celui qui s’installe dans la maison, remettre son manteau, ses bottes, sortir .. c’est très inconfortable .. mine de rien, il faut un sacré courage !
- N’exagérez pas, chez nous le bois se trouve dans le jardin, c’est pas loin et ça prend à peine 5 minutes ... c’est inconfortable mais pas insurmontable quand même.. il faut juste se lever et dire : "Bon ! Je vais chercher du bois".
- Je vous imagine le dire 😉 ... Qui recharge le feu d’habitude ?
- En général c’est mon mari mais parfois je n’attends pas qu’il ait froid ; quand moi j’ai froid j’y vais ! D’ailleurs ça le surprend quand je décide d’y aller sans lui demander de le faire, c’est drôle on dirait que ça le met mal à l’aise !
- Ben oui, ça doit le surprendre quand vous montrez de quel bois vous vous chauffez non ?
- De quel bois je me chauffe ! Exactement !
(...)

Les billets de :

Benoît Dumont