Champ-Psy.be

Bouts de bouts de rencontres en thérapie et autres [imp]pertinences ...

Ballade et Sempé

par Benoît Dumont

Sacha Guitry disait : « lorsqu’on vient d’entendre un morceau de Mozart, le silence qui lui succède est encore du Mozart ». Et bien, je sors de l’expo consacrée à Sempé et, sur le sentier qui nous en ramenait j’ai été d’accord avec Guitry parce que j’ai encore vu du Sempé. Fallait juste se baisser un peu et si vous regardez bien, on y voit aussi une petite famille qui contemple l’immensité, des amoureux, des enfants qui jouent, des amis, un gars, une femme avec un petit chien et des autres personnes encore. Il y a un rocher et un buisson aussi. Et donc, tout ça pour dire que : « lorsqu’on vient de se laisser porter par la poésie de Sempé, le sentier qui lui succède est encore du Sempé ».
Oui mooosieur !

Les billets de :

Benoît Dumont