Champ-Psy.be

Psychothérapies et relation d’aide en Belgique. Actualités (im)pertinentes !

Canada : La loi sur la pratique de la psychothérapie a des effets pervers

Source : UQAM, Université du Québec à Montréal

dimanche 3 décembre 2017

La loi sur la pratique de la psychothérapie a exclu des charlatans, mais aussi des professionnels compétents.

Par Claude Gauvreau

Plusieurs dizaines de personnes se sont réunies à l’UQAM, le 2 novembre dernier, pour voir le documentaire PsyCause ou comment la loi 21 ne fait pas que des heureux, du réalisateur indépendant Jean-Pierre Roy. La projection a été suivie d’une table ronde réunissant le réalisateur et les professeurs du Département de psychologie Louis Brunet et Pierre Plante, afin de discuter de l’état de la psychothérapie au Québec. L’événement était organisé par le Département de psychologie et l’Association générale des étudiants de cycles supérieurs en psychologie.

« Les art-thérapeutes font de la psychothérapie en utilisant des techniques artistiques. De nombreux professionnels possédant une expertise dans leur domaine ont perdu leur emploi parce qu’ils n’ont pu obtenir un permis. Cela a pour conséquence de limiter la diversité des modèles et des interventions, et de réduire le panier de services offert à la population. »

Pierre Plante,
Professeur au Département de psychologie

Lire l’article sur le site de l’UQAM, Université du Québec à Montréal


Recevoir notre newsletter